Les élus à la rencontre des réginéens : premier bilan

Bilan de deux mois de rencontres pendant l’été 2020, vos messages et nos pistes de travail

Les thèmes de progrès et d’amélioration abordés

Le Maire d'Erquy et ses 8 adjoints
Le Maire d’Erquy et ses 8 adjoints

Pour faciliter le traitement de ces éléments nous les avons classés par thèmes renvoyant aux délégations. Nous vous présentons ici une synthèse de ces thèmes -sachant que nous avons par ailleurs le détail de toutes vos interventions- et nos premières réponses.

L’entretien de la voirie

Chaussées dégradées, bas-côtés défoncés, fossés non entretenus – beaucoup de critiques, un sentiment de laisser aller général, des zones non couvertes, pas de régularité de l’entretien.

Oui, c’est vrai. La période de confinement n’a bien sûr rien arrangé mais aussi la priorité a été mise ces dernières années sur l’équipement des canalisations (travaux maintenant terminés), ce qui explique le manque d’investissement sur les chaussées et bas-côtés. Le budget de cette année va permettre de relancer les travaux de réfection. Et nous devons assurer un meilleur entretien, plus régulier et plus systématique. La commission en charge de la Voirie enfin constituée a commencé son travail et lancé ses actions. N’hésitez pas à contacter la mairie en cas de besoin. Un logiciel permettant une gestion plus efficace des interventions du service technique Services Techniques est en cours d’installation et sera complètement opérationnel en fin d’années. Un autre logiciel viendra le compléter pour assurer une liaison avec les habitants facilitant les échanges et permettant là aussi de régler les problèmes d’entretien ; nous estimons la mise en service au premier semestre 2021.

Les espaces verts, arbres, haies, parterres

Ressenti globalement comme un point faible par rapport à bien d’autres municipalités.

Là aussi nous partageons ce constat. La commission Urbanisme règlementaire, patrimoine et environnement, en collaboration avec le Service Espaces verts, a lancé un groupe de travail « Végétalisation de la ville, le projet : Erquy ville-jardin » pour, dès l’automne, commencer des plantations. Nous cherchons à développer les espèces locales, celles ne nécessitant pas ou peu d’arrosage et qui donnent une unité visuelle à l’ensemble du territoire. Nous veillerons à un entretien régulier. Des bancs supplémentaires ont été demandés, pour compléter ceux existant et en mettre dans d’autres points des randonnées. Nous allons effectivement en mettre de nouveau ; ceux demandés dans certaines rues seront sans doute des bancs sans dossiers. Nous chercherons l’avis des usagers pour définir leur implantation exacte. Le parc du centre-ville va être remis en état pour une ouverture prochaine. Une communication sur le site internet de la mairie vous en informera.

La circulation

Beaucoup de remarques sur la circulation, problèmes dans l’hyper centre et le port, dus au manque d’espace, aux parkings limités, au nombre de camping-cars…

C’est un problème de fond que nous ne réglerons ni facilement ni rapidement. Nous allons nous atteler au projet de réaménagement du centre-ville en lien avec la refonte du plan de circulation. En attendant ce grand projet nous devons préparer un plan de circulation à mettre en place avant la prochaine saison d’été. Nous allons aussi aborder la question des places de parking, des places réservées aux personnes handicapées, des parkings-vélos, des bornes de recharge électrique (voitures et vélos). Nous aurons l’occasion de vous en reparler, de vous consulter et vous associer à ce travail.

Des problèmes de sécurité liés au manque de cheminement piétons ou trottoirs, à la coexistence voitures/vélos/piétons/trottinettes.

Là aussi nous avons des projets de développement de mobilité douce (nous avons récemment répondu à un appel à projet sur ce thème, nous vous tiendrons au courant de l’avancement du dossier). Ces problèmes de sécurité sont aussi liés aux vitesses excessives et peuvent nécessiter des passages protégés, des ralentisseurs, des limitations de vitesse. Dans un premier temps nous allons prioriser le traitement des points noirs les plus dangereux pour réaliser des travaux et prendre les mesures nécessaires avant la prochaine saison d’été.

Les poubelles

Gros point noir cet été, les poubelles ont souvent débordé, n’étant pas suffisantes ou absentes à certains endroits, donnant là aussi une image peu reluisante de la ville.

Tout d’abord il faut savoir que la gestion des poubelles est du ressort de LTM et que, cette année, l’arrivée pendant le confinement de résidents secondaires avant la période classique des vacances scolaires ainsi que la fréquentation très importante d’Erquy pendant l’été, ont abouti à une hausse des déchets à traiter de 50%. Les Services Techniques ont dû rajouter des conteneurs et parfois s’en occuper alors que nous ne sommes plus vraiment équipés pour cela. Le Port, de son côté est géré par la Chambre de commerce. Nous avons entrepris des démarches auprès de LTM qui va envoyer une mission d’étude sur plusieurs mois pour faire un point complet sur le traitement des déchets, ramassage des ordures et déchèterie. Nous avons un gros problème de tri non respecté qu’il va falloir régler. Il va falloir aussi régler avec LTM le manque de poubelles accessibles pour les gens de passage ou les résidents qui s’absentent de chez eux.  Sur le port nous mettons des conteneurs pour les clients des glaciers et autres et pour les plaisanciers de passage. À nous aussi de veiller à ce que les distributeurs de sacs pour les déjections canines soient bien alimentés.

L’éclairage public

Outre des indications de lampadaires en panne qui ont permis de rétablir le courant, vous avez été plusieurs à demander plus d’éclairage (dans plus de rue et plus longtemps) mais vous êtes aussi un certain nombre à demander à faire des économies sur l’éclairage de rues peu ou pas fréquentées la nuit.

Le SDE22 qui exploite pour nous le réseau d’éclairage public est très réactif. Il faut que nous raisonnions par quartier pour vous demander quels sont vos souhaits et que nous ajustions nos demandes au SDE22. Il faut savoir que l’éclairage par détecteur est compliqué et coûteux. Le passage en cours aux ampoules à Led est une source d’économie très importante.

Les plages et leur proximité

Des remarques sur le manque de nettoyage des bacs à marées et des poubelles, et le déblaiement des cales.

En principe ils sont vidés par les employés municipaux, à nous de vérifier à quelle fréquence.

Certains ont demandé l’enlèvement des algues, des cailloux.

Nous avons expliqué qu’il est important de laisser les algues (voir sur le site internet de la mairie l’article sur la laisse de mer), que les cailloux jouent un rôle important dans la protection des rivages, qu’il vaut mieux faire confiance en la nature en ce cas là, comme ont décidé de le faire maintenant pratiquement toutes les communes du littoral.

Des remarques sur l’entretien des rampes ou escaliers.

Oui c’est important de faire remonter vos remarques, elles sont prises en compte (voir ci-dessus l’introduction d’un logiciel de demande d’intervention des Services Techniques).

Les activités sur la plage. Beaucoup de remarques concernant les différentes utilisations des plage -baignades (nudistes ou « textiles ») et bains de soleil, chars à voile, kit surfs, planches à voile, chevaux, chiens … et cohabitation pas toujours facile.

 Oui nous avons différentes manières de profiter de la plage. Nous avons 9 plages à Erquy, avec des marées hautes et des marées basses, donc tout le monde devrait pouvoir y trouver son bonheur dans une attitude de respect mutuel. Nous allons mieux communiquer sur les règles de cohabitation, les afficher,  les rappeler :  « plages interdites du 15 mai au 15 septembre aux animaux ce qui correspond à la période des baignades » ARS (agence régionale de santé), « interdiction de pêcher dans les ports » ARS, donc pour des raisons sanitaires des eaux de baignade et de pollution dans les ports ; les activités de plage et nautiques sont règlementés par arrêtés avec des zones à respecter pour les différents utilisateurs : en fonction des expériences, peut-être faudra-t-il revoir, préciser ou ajuster certaines dispositions. 

Le port

Un gros problème, la circulation.

Le port va bien sûr être pris en compte par le nouveau plan de circulation. Un travail de recueil des idées des associations du port pour réguler le trafic, partager la chaussée entre piétons et voitures a déjà été entrepris. Nous vous tiendrons au courant et vous associerons à ce projet. De même nous réfléchissons au développement du port de plaisance, affaire à suivre.

Le marché hebdomadaire

Quelques plaintes de commerçants non permanents sur les pratiques de placement, les attentes de réponse des postulants.

La commission du marché a été réunie et doit préparer la mise aux normes du marché d’ici fin 2020.

Les incivilités

Vous nous en avez également fait part : excès de vitesse, vélos ou trottinettes en sens interdit, stationnement sur les trottoirs non autorisés, nuisances sonores (camping), camping sauvage et pollution, vélos et vélomoteurs sur promenade de la mer, déjections canines, partage de la plage, stationnement des camping-cars omniprésents, haies non taillées par leurs propriétaires qui empêchent les piétons de passer sur les trottoirs, bande(s) bruyante(s) et sans gêne sur la jetée qui a abouti à faire fuir familles et habitués…

Nous sommes confrontés à un problème de société. Erquy est une destination de vacances, nous voulons y préserver le bien vivre et le bien vivre ensemble. Oui, il faut poser des règles et chercher à les faire adopter, mais nous ne voulons pas une multiplication des interdictions qu’il faut ensuite faire appliquer par la contrainte… nous voulons privilégier la compréhension et le respect des autres, faire de la pédagogie. En fait, nous comptons sur nous tous, vous et nous, pour y arriver. Nous réfléchissons à des approches sympathique pour développer ce bien vivre ensemble et vous y associerons bien évidemment.

Des demandes d’informations sur

  • les travaux à venir/en cours : les interventions sur la voirie, le développement des mobilités douces, la planification des entretiens réguliers des bas-côtés, des espaces verts.
  • les programmes d’enfouissement les lignes, de l’arrivée de la fibre, du tout à l’égout… (zones et délais).
  • les projets : le square du centre-ville, le city Park, la zone de jeux pour enfants boulevard de la mer, Caroual plage.
  • les lotissements prévus ou en cours et les travaux de voirie en découlant.
  • la végétalisation de la commune avec des espèces locales, l’aide à la lutte des chenilles processionnaires.
  • des infos pratiques sur les heures et jours de bricolage/jardinage autorisés.
  • des infos divers sur les tarifs de l’abonnement Veolia.
  • la communication des ordres du jour et des CR du conseil municipal.

L’information est pour nous le point de départ de la démocratie participative que nous nous sommes engagés à pratiquer. Alors oui, nous reprenons vos idées et mettrons en place via le site internet et d’autre formes (rencontres, réunions de quartier…) une communication la plus riche et adaptée possible. Regardez le site de la mairie, nous sommes certains que vous y trouverez déjà beaucoup d’informations. Et nous allons continuer.

Des demandes de participation

Les résidents secondaires demandent à être mieux informés et à participer dans la mesure du possible aux réunions, commissions consultatives, groupes de travail.

Ils seront les bienvenus. Nous allons prochainement lancer des initiatives en la matière, nous vous tiendrons au courant.

Des familles de l’EHPAD de l’Horizon bleu demandent à être plus associés à la vie de l’établissement.

Une réunion des familles va être proposée en octobre pour présenter les modifications envisagées au bâti et aux espaces extérieurs et connaître leurs légitimes attentes.


Nous avons beaucoup de travail à faire. Notre phase d’organisation va se poursuivre, un séminaire de l’équipe municipale prévu le 7 novembre marquera la fin de cette première période de bilan et la priorisation des projets pour déboucher sur un plan d’action tenant compte des contraintes diverses et du cadrage budgétaire. Vous avez aussi compris que nous avons besoin de vous ! Nous comptons sur les réunions de quartiers, qui pourront se transformer en comités de quartier, pour permettre des actions spécifiques ainsi que l’adaptation à votre proche environnement de programmes concernant tout Erquy. Nous espérons vous voir nombreux à une première réunion sur l’organisation de la relation avec les quartiers, ouverte à toute la population d’Erquy et qui lancera le travail ce travail (réunions, référents, comités de quartier…). Date et lieu seront prochainement annoncés.

Et puis nous reprenons contact avec vous via le stand du marché le dernier samedi du mois, soit dès le 26 septembre !

Agenda des prochaines permanences sur le marché

À bientôt