Château de Bienassis

chateau-de-bienassisBien à l’abri des regards, en retrait de la route départementale 786, se cache une bâtisse majestueuse : le château de Bienassis. « Bien situé et bien protégé par ses douves, “bien sis” est donc l’origine véritable du nom de Bienassis ».

Au cœur d’animations estivales, le château ouvre ses portes au public de juin à septembre, à chaque fois conquis par son allure altière, son histoire, sa position, son environnement.

Classé Monument Historique en 1945, il date  des XVème et XVIIème siècles.

Survol historique

D’abord érigé comme un château fort par le seigneur de Bretagne Jean Ier de Quélénec, il est reconstruit au XVIIème siècle par Gilles Visdelou de la Goublaye. Au XVIIIème, il devient la propriété du Comte de La Marck, prince souverain allemand puis de son gendre le prince d’Arenberg, aïeul de la princesse Elisabeth d’Autriche. En 1765, le château est vendu à François-Louis Visdelou de la Ville-Théart, commissaire des haras de Bretagne. A cette époque, le domaine comprend 39 métairies, 7 moulins et s’étend sur plus de 1000 hectares. Confisqué pendant la Révolution, considéré comme bien national, il servira de prison avant d’être vendu au Général Valletaux. Celui-ci meurt au début du XIXème siècle pendant la guerre d’Espagne et Bienassis tombe dans l’oubli jusqu’à ce que l’Amiral de Kerjégu, alors sénateur des Côtes-du-Nord, découvre ce château et décide de l’acheter. Depuis, Bienassis est toujours habité par des descendants de la famille de Kerjégu.

Les époques successives n’ont rien enlevé à l’élégance du château : l’immense avenue accueille les visiteurs avec majesté et l’édifice de grès rose d’Erquy s’impose tout aussi majestueusement. Beaucoup de chênes centenaires, ainsi qu’un certain nombre d’essences plantées au XIXème siècle, ont occupé les lieux jusqu’à la tempête dévastatrice d’octobre 1987. Cette avenue, arborée depuis à l’identique ainsi que l’ensemble du parc, amène les visiteurs devant les remparts du XVIème siècle remaniés au XVIIème, les douves creusées au XVème et enfin au château.

Bienassis, c’est aussi son jardin « à la française », un écrin de verdure où la végétation contrôlée laisse rêveur et où 750 rosiers créent l’ambiance délicate des lieux. Son incontournable potager, composé à la mode du XVIIème siècle ravit les visiteurs.

Il ne reste plus qu’à franchir le seuil en empruntant le perron pour être baigné dans un univers témoin de l’évolution d’une vie de château du XVème siècle à nos jours.

Visites et animations 2016

Le château de Bienassis représente un ensemble complet de demeure seigneuriale ouvert à la visite (horaires 2016) :

  • du 10 avril au 26 juin 2016, les mercredis, vendredis et dimanches, visites guidées à 14h30 et 16h00 ;
  • du lundi 27 juin au dimanche 18 septembre, tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h30, sauf le dimanche matin ;
  • du lundi 19 septembre au dimanche 30 octobre (Toussaint), les mercredis, vendredis et dimanches, visites guidées à 14h30 et 16h00.

Nouveauté 2016 : la chevalerie à l’honneur, les mardis 19 et 26 juillet, 2, 9, 16 et 23 août.

logo-monument-historiqueMonument Historique

Le Château de Bienassis a été classé au titre des monuments historiques par arrêté du 25 avril 2013.


Plan d’accès