Réserve civique

À la suite des annonces du Président de la République, le gouvernement a décidé de lancer une plateforme d’engagement qui centralise les besoins des organismes d’intérêt général et la volonté d’engagement de nos concitoyens.

La Réserve civique permet l’engagement bénévole et ponctuel de citoyens (16 à 70 ans) au service de missions d’intérêt général inspirées par les valeurs de la République. Les missions peuvent être de 4 types :

  • aide alimentaire d’urgence (distribution de produits de première nécessité et de repas aux plus démunis ;
  • garde exceptionnelle d’enfants (garde d’enfants de soignants ou d’une structure de l’ASE) ;
  • lien avec les personnes fragiles isolées (maintien d’un lien avec les publics isolés) ;
  • solidarité de proximité (courses de produits de première nécessité pour les voisins les plus fragiles).

Les bénévoles qui s’engagent peuvent être accueillis dans des associations et organismes sans but lucratif, des personnes morales de droit public (collectivités territoriales, établissements publics) ou des services de l’État.

La Réserve civique réunit sur une plate-forme unique toutes les missions d’engagement en faveur de l’intérêt général. Elle offre un service simple, accessible, digital et national aux structures qui veulent proposer des missions comme aux bénévoles qui souhaitent rendre service. La plate-forme est accessible à l’adresse suivante :

covid19.reserve-civique.gouv.fr

Une Foire Aux Questions (FAQ) est disponible sur la page : covid19.reserve-civique.gouv.fr/faq.

Au 30 mars 2020, 13 missions ont été validées dans les Côtes d’Armor pour un total de 220 volontaires mobilisés. Les missions ont toutes été pourvues très rapidement. Il n’y a à l’heure actuelle plus de missions pour lesquelles des volontaires seraient recherchés bien que de nombreuses personnes aient exprimé leur disponibilité. Les associations et collectivités territoriales sont donc incitées à concevoir et proposer des missions pouvant s’inscrire dans le cadre de cette Réserve civique.

Les consignes gouvernementales continuent à s’appliquer dans le cadre de ces missions : distance entre chaque personne, gestes barrières, être en possession de son attestation (cocher le 7ème choix) à chaque déplacement, tousser dans son coude, rester chez soi en cas de signes d’infection.