Impact 2024, le sport comme outil d’impact social

L’Agence Nationale du Sport (ANS), Paris 2024, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), et le Comité national paralympique et sportif français (CPSF) unissent leurs forces et lancent ensemble dès 2020 l’appel à projets « Impact 2024 » à destination des acteurs associatifs faisant du sport un levier d’innovation sociale.

Cet appel à projets encourage les acteurs de terrain issus du mouvement sportif, du monde associatif et des collectivités locales à innover en proposant des projets en groupement. Il s’adresse à toutes les structures de l’intérêt général qui utilisent le sport pour la santé, le bien-être, la réussite éducative, l’inclusion, et le développement durable.

L’appel à projet est ouvert jusqu’au 15 octobre 2020.

Un appel pour quels types de projets ?

  • Chaque projet doit présenter un caractère d’intérêt général et être mis en œuvre sur le territoire français (métropole et outre-mer);
  • Il doit mobiliser le sport sous toutes ses formes (sensibilisation aux valeurs du sport, de l’olympisme et du paralympisme, activités physiques et sportives), comme outil d’impact social :
    • le sport pour la santé et le bien-être ;
    • le sport pour la réussite éducative et l’engagement citoyen de la jeunesse ;
    • le sport comme outil d’inclusion, d’égalité et de solidarité ;
    • le sport au service du développement durable.

Quels soutiens pour les projets lauréats ?

  • Soutien financier mais aussi mise en réseau, appui technique : les soutiens sont nombreux et adaptés à chaque type de projet ;
  • Chaque projet soutenu recevra le label « Impact 2024 ».

Options

  • Je porte un projet national
    • Mon projet a un intérêt général innovant, il utilise le sport comme outil d’impact social et permet d’essaimer des solutions à l’échelle nationale ;
    • Mon projet fonctionne en consortium de 3 à 5 acteurs dont au moins un est issu du mouvement sportif ;
    • Au moins un acteur du consortium possède des bureaux et des équipes sur plusieurs territoires en France ;
    • Mon consortium désigne une organisation juridiquement porteuse du projet ;
    • Le seuil minimum d’aide aux projets s’élève à 100 000 € pour un projet d’envergure nationale.
  • Je porte un projet régional
    • Mon projet a un intérêt général innovant, il utilise le sport comme outil d’impact social et permet d’expérimenter des solutions sur un territoire et/ou de les faire changer d’échelle ;
    • Mon projet fonctionne en consortium de 3 à 5 acteurs dont au moins un est issu du mouvement sportif ;
    • Mon consortium désigne une organisation juridiquement porteuse du projet ;
    • Le seuil minimum d’aide aux projets s’élève à 30 000 € pour un projet d’envergure régionale.
  • Je porte un projet local
    • Mon projet a un intérêt général innovant, il utilise le sport comme outil d’impact social et permet de mutualiser des ressources avec un ou plusieurs autres acteurs locaux ;
    • Mon organisation fonctionne seule ou en consortium ;
    • Si mon organisation répond seule, elle s’engage à mutualiser les ressources obtenues avec d’autres organisations locales qu’elle a identifiées au préalable ;
    • Le seuil minimum d’aide aux projets s’élève à 10 000€ pour un projet d’envergure locale.

Je postule sur le Compte Asso (sélectionnez le numéro de fiche 2311 pour déposer votre dossier).

Renseignements

DDCS des Côtes d’Armor, Marie-laurence Bentz, Conseillère d’animation sportive, 02 96 62 83 48.

www.paris2024.org/fr/impact-2024/

lecompteasso.associations.gouv.fr/login

Téléchargement