Archéologie sous-marine : les 22 projets lauréats NEPTUNE 2017-2019

Mystérieuses épaves des sables - photo Frédéric Osada
Mystérieuses épaves des sables – photo Frédéric Osada

La Bretagne, forte de ses 2700 km de côtes et 800 îles et îlots, a déjà livré quelques 876 biens culturels maritimes, suite à des campagnes de prospections et de fouilles. Chaque épave répertoriée ainsi que son mobilier archéologique, qui constituent ces biens culturels maritimes, figurent dans l’Atlas archéologique des biens culturels du Ponant, une véritable carte au trésor !

Mais si le sujet fascine toujours le grand public, l’approche reste souvent celles de spécialistes et ces « machines à remonter l’histoire » que sont les épaves méritent bien qu’on les fasse découvrir d’un peu plus près à la population, aux scolaires ou encore aux visiteurs de passage.

Sous l’acronyme « NEPTUNE » est donc née la Nouvelle Exploration Patrimoniale Triennale des Univers Nautiques Engloutis. La Région a souhaité conduire cet appel à projets durant trois années (2017-2019) en partenariat avec le Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines du Ministère de la Culture (DRASSM), pour sa caution scientifique et son accompagnement technique.

La Commune d’Erquy est lauréate de cet appel à projet, une exposition a été présentée en 2018 à la galerie municipale Bernard Nonnet : Restitution d’une campagne de fouilles archéologiques en estran de deux caboteurs des 17ème et 18ème siècles.

Les 22 projets lauréats NEPTUNE 2017 2019

Catalogue des projets lauréats

Région Bretagne