Tourisme

Le département des côtes d’Armor compte 372 communes. Erquy est l’une d’elle, située à l’est du département, elle affiche une densité de la population de 148 habitants/km² pour 82 habitants/km² au niveau départemental.

Avec le Cap d’Erquy, site naturel classé Grand Site depuis 1978 (zone natura 2000), qui représente plus de 500 000 visiteurs chaque année, la cité est un pôle d’attraction incontournable qui, outre son patrimoine naturel et culturel, propose aux vacanciers une offre de loisirs variée avec le centre nautique, les ports de plaisance, le château de Bienassis, le dispositif Cap Armor mais aussi et bien sûr ses nombreuses plages et festivités. Cette attractivité apporte une offre d’emplois saisonniers non négligeable, sur la période de Pâques à fin août.

Son activité touristique liée à sa position géographique de choix, à la culture, au patrimoine et à l’environnement occupe avec la pêche une place importante au niveau de l’activité économique de la commune. En période estivale alors que les activités battent leur plein la densité de la population peut atteindre les 789 touriste/km². Un chiffre qui illustre à lui seul l’importance du tourisme sur l’économie locale. La population peut être multipliée par 7 en saison estivale, cela suppose une capacité d’accueil à la mesure de la demande.

Capacité d’accueil

Erquy offre la plus grande capacité d’accueil des Côtes d’Armor en hébergements touristiques. Quelques chiffres pour illustrer :

  • 20 877 lits touristiques représentant, 37% de la capacité est marchande, 2 630 résidences secondaires (13 150 lits).
  • Erquy c’est aussi 6% de l’offre touristique des Côtes d’Armor, la deuxième commune du département en nombre de lits touristiques et la première en lits marchands.
  • Les résidences secondaires offrent 63% des lits touristiques de la commune et les lits marchands 37%. La moyenne départementale est estimée à 24%.
  • 83% des lits marchands de la commune émanent des campings. La moyenne départementale est de 62%.
  • Quant à l’offre hôtelière et de meublés, elle reste assez faible (1 hôtel ***, 1 hôtel** et 1 hôtel non classé).

En résumé et selon une estimation réalisée par Côtes d’Armor Développement, la fréquentation de la station touristique d’Erquy est évaluée à plus d’1 million de nuitées sur l’année dont 40% en hébergement marchands. La dépense touristique sur la station dépasserait les 30 millions d’euros sur une année.

Taxe de séjour

La commune d’Erquy est la première commune du département en perception de taxe de séjour. A compter du 1er janvier 2018, cette taxe sera perçue par la Communauté de Communes Lamballe Terre & Mer (guide à télécharger ci-contre).

Lexique

Lit touristique : Unité de mesure de base de l’offre d’hébergement touristique. Un lit touristique correspond à une capacité d’accueil d’une personne. Selon les types d’hébergements, le Ministère du tourisme a établi des ratios afin de trouver des correspondances :

  • hôtellerie de tourisme : nombre de lits = nombre de chambres x 2 ;
  • campings : nombre de lits = nombre d’emplacements x 3 ;
  • meublés de tourisme : nombre de lits = nombre de meublés x 4 ;
  • résidences secondaires : nombre de lits = nombre de résidences secondaires x 5 ;
  • autres types d’hébergements : valeurs comptabilisées directement en nombre de lits.

Hébergement marchand : Hébergement qui implique une transaction commerciale et financière. On y retrouve les hôtels, campings, meublés de tourisme, centres et vilages de vacances, gîtes d’étape, de séjour et de groupe, refuges, auberges de jeunesse, chambres d’hôtes, résidences de tourisme

Hébergement non marchand : Hébergement qui n’implique pas de transaction commerciale ou financière. On y retrouve les résidences secondaires et l’hébergement gratuit chez des amis ou dans la famille.

Réseau

Erquy est membre du réseau Sensation Bretagne, qui regroupe autour d’une charte de qualité d’accueil 21 communes du littoral breton.

Sensation Bretagne

BP 47
56640 Arzon
Tél : +33 (0) 2 97 53 67 64
www.sensation-bretagne.com
Envoyer un courriel

logo-sensation-bretagne