Voile : Arthur Boc-Ho et Laetitia Lefevre remportent la Costarmoricaine

Costarmoricaine - Erquy 2019
Costarmoricaine – Erquy 2019

C’est l’équipage Arthur Boc-Ho et Laetitia Lefevre (YC Saint-Lunaire – Cannes Jeunesse) qui a remporté dimanche à Erquy la 24ème édition du raid de catamarans de sport Formule 18 Costarmoricaine organisé par le Club de Voile de la Baie d’Erquy (CVBE). Il devance les bateaux de Nicolas Touchot et Pierre-Yves Durand  (YC Saint-Lunaire – CN Loctudy) et de Cédric et Delphine Fleury (CMV Saint-Brieuc) dans cette édition particulière.

Les vents forts qui ont soufflé jeudi et vendredi dernier sur la côte nord de la Bretagne ont en effet contraint les organisateurs à se montrer inventifs pour permettre aux équipages qui ne connaissaient pas les Côtes d’Armor de découvrir la richesse et la variété de ses paysages. Après deux premières étapes Erquy – Bréhat et Bréhat – Perros Guirrec courues dans des conditions normales, c’est par la route qu’équipages et bateaux ont quitté la Côte de Granit Rose pour Saint-Quay-Portrieux d’où ils sont repartis le lendemain par les mêmes moyens en direction d’Erquy. « Cela a nécessité d’imaginer une logistique complexe mais cela nous a permis d’éviter la casse, et surtout de mettre en danger les équipages et les sauveteurs qui auraient pu être sollicités », explique le président du CBVE Olivier Bovyn.

« Une très belle édition néanmoins, selon le dirigeant. Elle a réuni 21 équipages et indéniablement l’effet du mondial que nous avons organisé l’an dernier s’est poursuivi puisque les Autrichiens et les Suisses ont amené chacun un équipage supplémentaire ». Le raid a également attiré des Britanniques, des Belges et des Néerlandais.
Comme chaque année, le classement général s’est joué sur la dernière étape Erquy – Erquy en passant par le Cap Fréhel et la Baie de la Fresnaye. Les trois premiers dimanche soir à Erquy sont également les trois premiers au général. Sur un plan plus technique, elle a permis de mettre en évidence les qualités intrinsèques de trois types de F18. Le Cirrus français des frère et sœur Fleury leur a permis de remporter haut la main le bord de portant dimanche mais, ce jour là, au près, les coques du Scorpion construit en Pologne et du C2 produit en Australie se sont montrées meilleures.

De quoi encourager le CVBE à envisager dès maintenant une édition 2020, du 29 juillet au 2 août, coefficients de marées obligent, à moins que ses bénévoles ne soient mobilisés par d’autres projets également à l’étude.


Organisé par le Club de Voile de la Baie d’Erquy, le raid de catamarans de sport Formule 18 Costarmoricaine partira ce mercredi 7 août 2019 d’Erquy à 11 heures en direction de Bréhat. De là, les 23 équipages inscrits mettront le cap jeudi sur Perros-Guirec. Il devraient arriver sur la plage du Trestraou dans l’après-midi. Retour prévu en direction de la plage des Comtesses à Saint-Quay Portrieux vendredi par des conditions météo qui s’annoncent musclées.

Samedi, les concurrents feront route en direction d’Erquy. Ils devraient atteindre la plage du Centre en début d’après-midi. Dimanche, la dernière étape Erquy – Cap-Fréhel – Erquy permettra de départager définitivement les équipages parmi lesquels, outre les Français, des Autrichiens, des Belges, des Néerlandais et des Suisses.

Organisateur de l’épreuve avec le soutien actif des collectivités territoriales, au premier rang desquelles la ville d’Erquy, et l’appui de plusieurs entreprises locales, le Club de Voile de la Baie d’Erquy a fait de cette épreuve une référence dans le milieu du catamaran de sport. Plusieurs grands noms de la voile sportive ont inscrit leur nom au palmarès de cette course originale dont c’est cette année la 24ème édition. Outre son intérêt sportif, ce raid permet de faire connaître en cinq jours la variété des rivages des Côtes d’Armor le long d’un parcours qui, selon les conditions météo, peut atteindre 175 milles nautiques (324 kilomètres). La course est ouverte aux équipages ayant l’habitude d’évoluer en Formule 18 et ayant déjà participé à une course longue distance.