COVID 19 : port du masque

COVID 19 : port du masque

Le port du masque en extérieur

Le Premier ministre a annoncé, dans sa conférence de presse du 20 janvier 2022, une première étape d’allègement des mesures de freinage au 2 février 2022 conduisant à ne plus exiger le port du masque en extérieur sur la voie publique.
En conséquence, l’arrêté préfectoral qui imposait le port du masque jusqu’au 31 janvier n’a pas été renouvelé. Cette obligation concernait :

  • les marchés alimentaires aux jours et heures d’ouverture au public ;
  • les brocantes, ventes au déballage, dès lors que le passe sanitaire ne peut être mis en œuvre ;
  • les files d’attente ;
  • les abords extérieurs (dans un rayon de 50 mètres) des écoles, collèges et lycées et de tous les lieux d’accueils collectifs de mineurs aux heures d’entrée et sortie des élèves ;
  • les abords, dans un rayon de 50 mètres, des gares routières, ferroviaires et embarcadères aux heures d’arrivée et de départ des transports en commun ;
  • les abords, dans un rayon de 50 mètres, du stade du Roudourou à Guingamp à l’occasion des rencontres sportives et ce, durant la période allant de 3 heures avant le début de la rencontre sportive jusqu’à 2 heures après la fin de la rencontre sportive ;
  • les rassemblements revendicatifs, culturels, sportifs ou festifs (tels que marchés de noël, fêtes foraines, foires, spectacles de rue, feux d’artifice, …) organisés sur la voie publique, ou dans un lieu ouvert au public ;
  • ainsi que les zones et espaces publics définis des communes de Plérin, Lamballe-Armor, Saint Brieuc, Dinan, Ploufragan et Lannion.

Le port du masque n’est donc plus imposé en extérieur sauf :

  • dans les ERP de plein air (type PA) comme le stade du Roudourou ou le stade briochin par exemple ou dans les espaces extérieurs des ERP (terrasse de restaurant ou bars) ;
  • lorsque les mesures barrières et distanciations sociales ne peuvent être respectées (art. 1er du décret 2021-699).

Le port du masque reste cependant obligatoire à l’intérieur des Établissements Recevant du Public (ERP)

Pour autant, si le port du masque en extérieur n’est plus réglementairement imposé dans des lieux précis, le civisme et le sens des responsabilités de chacun doivent bien évidemment conduire à le porter en cas de forte densité de population conformément à l’annexe 1 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire. Cette annexe précise en effet que Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties.