Le comité consultatif de l’Opération Grand Site s’est réuni le 10 septembre

L’Opération Grand Site est lancée en 2013 et se concrétise en 2014 par l’élaboration d’un état des lieux-diagnostic et la définition d’un plan d’actions.
L’Etat et le Syndicat mixte des Caps Erquy-Fréhel, qui co-pilotent ensemble cette démarche, ont souhaité organiser en septembre un comité consultatif à la salle polyvalente de Plurien, pour que les élus et les acteurs socio-professionnels puissent participer et échanger sur l’état d’avancement de cette démarche.

L’Opération Grand Site, qu’est-ce que c’est ? Une chance à saisir pour le territoire …

Cet outil s’inscrit dans une démarche nationale. Il a vocation à réunir les acteurs d’un territoire pour définir un programme d’actions afin d’optimiser la préservation et la valorisation du patrimoine paysager, naturel et culturel. Souhaitée sur les Caps par la plupart des élus locaux et le Conseil général, encouragée par l’Etat, cette démarche volontaire doit également permettre, à moyen terme, de mobiliser de nouveaux financements pour les actions du territoire, et de candidater pour l’obtention du label national « Grand Site de France ».

L’état d’avancement de la démarche aujourd’hui ?

L’OGS a débuté en 2013, avec la mise en place d’un comité de pilotage co-présidé par Pierre Soubelet, préfet des Côtes d’Armor, et Philippe Meslay, président du Syndicat mixte des Caps Erquy-Fréhel – Vice-Président du Conseil général. L’état des lieux-diagnostic a été confié à deux cabinets d’étude. Il sera finalisé à l’automne prochain, avec la définition d’un pré-programme d’actions.

Un projet construit avec le territoire

Cette démarche volontaire du territoire a été engagée et se poursuit en lien avec les élus et acteurs locaux. Pour ce faire, une réunion publique a été organisée fin 2013, réunissant près d’une centaine de personnes, et sept groupes de travail sur trois thématiques différentes. Les groupes de travail ont réuni pour chaque session une quarantaine de participants qui ont pu partager leurs interrogations et idées.
Afin de maintenir la dynamique engagée et informer les acteurs locaux de l’avancement du projet, Pierre Soubelet, préfet des Côtes d’Armor, et Philippe Meslay, président du Syndicat mixte des Caps Erquy-Fréhel ont souhaité réunir en septembre le premier comité consultatif, qui a rassemblé une cinquantaine d’acteurs (socio-économiques locaux, élus, partenaires institutionnels, etc.). Les premières pistes d’actions ont ainsi été présentées par les deux cabinets d’étude, et seront discutées dans les semaines à venir en comité de pilotage, enrichi des remarques et échanges du comité consultatif.