Voile : Emmanuel Le Chapellier et Eric Le Bouedec champions du monde de catamaran «Viper» à Erquy

Les premiers champions du monde dans l’histoire des catamarans de sport « Viper » sont Français. Emmanuel Le Chapellier et Eric Le Bouedec (YC Toulon et YC La Trinité) ont survolé les 10 régates du premier championnat du monde de cette jeune série australienne organisées cette semaine par le Club de Voile de la Baie d’Erquy (CVBE).
Ils se sont classés huit fois premiers et deux fois cinquièmes. Comme le règlement autorise les concurrents à retrancher les deux plus mauvaises régates, ils alignent huit victoires sur huit courses retenues !
Les belges Patrick et Henri Demesmaeker du Royal Belgian Sailing Club ont pris la deuxième place, la troisième marche du podium revient à Michel Kermarec et Valentin Bellet (EV Rochelaise – CN Chatelaillon). Ils sont suivis des premiers australiens, Daniel et Nathan Van Kerckhof (Tanilba Bay Sailing Club) sur la douzaine qui ont fait le déplacement des antipodes. Le classement complet est disponible sur le site internet www.cvberquy.org rubrique Viper Worlds 2014 (à gauche) puis onglet Résults.
photo Paul Malécot« Le comité de course a fait de son mieux pour exploiter les conditions de vent disponibles et personne n’a été lésé, ce qui est le risque par ces temps-là », rappelait en débarquant le président du CVBE Olivier Bovyn.
Au moment de la remise des prix, les organisateurs soulignaient la très bonne ambiance de ces championnats. « C’était le vrai esprit catamaran » s’est enflammé Pierre-Charles Barraud du comité de course.
Cet esprit va persister encore quelque jours en Côtes d’Armor et particulièrement à Erquy. Le CVBE enchaîne dès mardi 29 juillet sur son raid de catamarans Costarmoricaine, support de la Coupe de France des Raids, qui permet aux équipages de découvrir les côtes de Bretagne Nord entre le Cap Fréhel et Perros Guirec. « Nous espérons que plusieurs concurrents du Mondial vont rester pour le raid », a déclaré le président Bovyn. Apparemment ses espoirs seront comblés.