Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE)

Le fruit d’un long travail

Débutés en 2006, les travaux d’élaboration du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la Baie de Saint Brieuc aboutissent : La Commission Locale de l’Eau s’est réunie le 6 décembre 2013 pour adopter le SAGE de la baie de Saint-Brieuc.

sage-urbanisme

Le SAGE est aujourd’hui un outil incontournable pour concilier le développement du territoire avec la fragilité de ressources dont il est grandement tributaire que sont l’eau et les milieux aquatiques. Institué par la loi sur l’eau de 1992, renforcé depuis le 30 décembre 2006, le SAGE est désormais un document qui comporte, outre le Plan d’aménagement et de Gestion Durable, un règlement et des zonages opposables aux tiers, tout comme les documents d’urbanisme.

Les règles

  1. Interdiction de nouveaux drainages sur les bassins déjà fortement drainés ;
  2. Interdiction de dégradation des cours d’eau par le piétinement du bétail ;
  3. Interdiction de création de nouveaux plans d’eau ;
  4. Interdiction de destruction des zones humides.

Les dispositions

  1. Mieux s’organiser sur le bassin (OR) : mettre en œuvre les principes de solidarité amont-aval, agir de façon coordonnée et ciblée, construire les références communes, réaliser les inventaires des cours d’eau et des zones humides, connaître précisément le chemin de l’eau depuis les sources jusqu’à la mer ;
  2. Améliorer et préserver la qualité des eaux (QE) : dminuer de 30 %, puis de 60 % à terme, les flux d’azote parvenant à la baie et alimentant les proliférations d’algues vertes,réduire l’eutrophisation des cours d’eau et plans d’eau en diminuant les flux de phosphore liés à l’assainissement ou l’érosion des sols, réduire la contamination des cours d’eau par les pesticide ;
  3. Améliorer et préserver la qualité des milieux (QM) : aménager les obstacles à la remontée et à la dévalaison le long de nos cours d’eau,préserver, mieux gérer et reconquérir les fonctionnalités des zones humides du territoire, préserver les têtes de bassins versants, les secteurs de sources fragiles et leurs liens entre eux ;
  4. Satisfaire les besoins en eau potable (SU) : préserver/reconquérir la qualité des ressources, maintenir une diversité d’approvisionnement ;
  5. Satisfaire les usages du littoral (SU) : améliorer la qualité sanitaire des eaux pour préserver l’activité mytilicole et les sites de baignade ;
  6. Lutter contre les inondations (IN) par l’aménagement des bassins, la lutte contre le ruissellement et la limitation de l’imperméabilisation des sols.

Liens utiles


Syndicat Mixte du Pays de Saint-Brieuc

Centre Hemera
CS 40532
8 rue des Champs de Pies
22035 Saint-Brieuc
Tél : +33 (0) 2 96 58 08 08
www.pays-de-saintbrieuc.org
Envoyer un courriel

logo-pays-de-saint-brieuc