L’environnement est par définition relatif à ce qui nous entoure. A Erquy ce qui nous entoure est un espace en partie tourné vers la mer, avec ses 10 plages de sable fin, ses 15 km de côtes, un littoral aux richesses naturelles variées doté d’une faune et d’une flore exceptionnelles. Au cœur du dispositif Natura 2000, le site Cap d’Erquy-Cap Fréhel est positionné en Opération Grand Site de France pour obtenir, à terme, le label «Grand Site de France». On ne peut oublier le port de pêche au 5ème rang national tant en quantité qu’en qualité de poissons.

Erquy est un lieu de vie privilégié où la prise de conscience d’une richesse génère des actions de protections.  On associe d’ailleurs très spontanément le mot environnement à celui de protection. Ecologie aussi. La commune multiplie ses engagements, ses démarches, pour préserver le milieu exceptionnel qui est le sien. Un comportement éco-citoyen avec la mise en place du tri sélectif, un engagement dans la démarche volontaire de certification des eaux de baignade avec une surveillance pointue de leur qualité. Une volonté également de développer des liaisons piétonnes et cyclables dans le cadre de la requalification des accès au cap d’Erquy, sans pour autant négliger son accès permanent pour tous.

L’environnement à Erquy est aussi intimement lié à ses deux activités économiques principales : la pêche et le tourisme.

La pêche à la coquille Saint-Jacques dans la Baie de Saint-Brieuc est un exemple de gestion locale qui a fait ses preuves. Une pêche gérée par les pêcheurs avec un prélèvement de coquilles conditionné à la source dont le quota est évalué chaque année par Ifremer (L’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer). Une façon de faire traditionnelle qui explique le nombre de bateaux côtiers encore important.

Quant à l’activité touristique elle s’échelonne sur l’ensemble de l’année avec une fréquentation significative en période estivale. Les vacanciers et personnes de passage peuvent profiter pleinement des paysages exceptionnels, des différentes plages ou d’activités liées au monde aquatique tout en découvrant la culture et l’histoire de la cité.

Le Grand site Cap-d’Erquy Cap-Fréhel propose une sensibilisation et une découverte de l’environnement naturel, s’appuyant sur la préservation du patrimoine local.

Ressources

communes.bretagne-environnement.org/erquy