Le Port d’Erquy

Le port départemental de pêche d’Erquy souffrait de son exiguïté. Pour faire face au développement de la filière pêche à Erquy (progression des tonnages), des travaux d’extension et de modernisation du port, avec mise aux normes sanitaires, ont été effectués, ils ont duré 3 ans.

L’un des plus grands chantiers portuaires de France a donné naissance à un port moderne et adapté aux besoins des professionnels. Ce projet titanesque au cœur d’un espace remarquable sensible, et d’une zone Natura 2000 a fait l’objet d’une autorisation de travaux qui a été délivrée par l’Etat. Le coût total des travaux est de 24,16 Millions d’Euros, financés à 54 % par le Conseil Général, 13 % par la région Bretagne, 13 % par l’Europe, 10 % par la CCI et 10 % par la Communauté de Communes Côte de Penthièvre. Il a été inauguré le 8 avril 2011.

Le port de pêche d’Erquy est aujourd’hui au cinquième rang national (en valeur et en tonnage) et troisième au niveau breton. Deux bonnes raisons, entre autres, pour illustrer le bien-fondé de ce projet.

Ce nouveau port répond à trois objectifs :

  1. un renforcement de la sécurité grâce à un doublement de la surface du plan d’eau ;
  2. une amélioration des conditions d’exploitation grâce à des espaces distincts réservés à chaque activité ;
  3. une augmentation des espaces de stockage et de manutention.

Le môle de protection a été déplacé de 150 mètres vers l’ouest pour étendre le plan d’eau et le terre-plein avec 440 m de quais supplémentaires d’une hauteur moyenne de 14 m. Les professionnels de la pêche bénéficient aujourd’hui d’installations modernes spécialisant de fait les quais de débarquement, d’avitaillement et de stationnement.