Monuments historiques

logo-monument-historiqueErquy a sur son territoire trois édifices protégés au titre des monuments historiques.

Le château de Bienassis

Le logis pour ses façades et toitures et son grand escalier ; l’ouvrage d’entrée avec ses pavillons, en totalité ; les douves en totalité avec leurs murs, la levée de terre qui les délimite au sud et l’ensemble des constructions se trouvant dans ou sur ces douves (ponts, vestiges en pierre d’édifices antérieurs, escaliers, etc.) ; l’avant-cour, la cour d’honneur et le jardin circonscrits par les douves, pour leurs clôtures et leur sol d’assiette ; le jardin potager clos de murs, en totalité ; l’ancienne basse-cour pour ses clôtures, son sol d’assiette, le bâtiment des écuries et du séchoir en totalité, les autres bâtiments (poulailler, atelier, pressoir, chenil, bâtiments de la maison de la Porte, etc.) pour leurs façades et toitures ; le parc pour son esplanade, sa grande avenue, ses allées, sa pièce d’eau et le sol d’assiette de
ses parcelles agricoles ou forestières, à l’exclusion des bâtiments de l’ancienne métairie de la Porte.

Cadastre :

  • Erquy (Côtes d’Armor), section E, parcelles 123, 124, 125, 126, 128, 130, 131, 132, 133, 136, 137, 138, 139, 140, 217, 218, 219, 220, 221, 222, 223, 224, 226, 227, 228, 229, 230, 231, 232, 233, 235, 236, 237, 238, 660, 662, 664, 812, 813, 814, 815, 816, 826 et 827 ;
  • Pléneuf-Val-André (Côtes d’Armor),section C, parcelles 297, 298, 299, 300, 301, 302, 303, 304, 305, 309, 312, 313, 835, 836, 837, 838,1305, 1306, 1307 et 1308 ;
  • Saint-Alban (Côtes d’Armor), section A, parcelles 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10,11, 12, 13, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 87, 88, 89 et 908).

Arrêté de classement au titre des monuments historiques du 25 avril 2013, se substituant à l’arrêté de classement du 13 septembre 2012.

Un premier classement a été effectué le 29 août 1945 pour ses façades et toitures, grand escalier, poterne d’entrée, allée et jardin.

Le Dolmen de la Ville Hamon

Dolmen avec cairn (cadastre C 214), inscription par arrêté du 11 mars 1980.

Le Viaduc de Caroual

Le Viaduc de Caroual, (non cadastré) en totalité, inscription par arrêté du 3 mars 2014.


http://www.culturecommunication.gouv.fr/Regions/Drac-Bretagne/Foire-aux-questions/Foire-aux-questions/Acces-a-la-liste-des-monuments-historiques-inscrits-ou-classes