Boulevard des musiques : El Maout & Eyo’Nlé

mercredi 1 août 2018

Lieu : Boulevard de la Mer

El Maout, one-man band électro buccal

Une loop station, des zygomatiques musclés et un sens du beat. À la croisée de la musique et du théâtre, El Maout fait beaucoup avec presque rien. El Maout, «le bélier» en breton, défonce tout ! A la fois les codes du hip hop et ceux de la musique électronique auxquels il pourrait être rattaché par raccourci.

N’étant pas vraiment issu du gansta rap, mais plutôt du kan ha diskan (chant à danser traditionnel breton), il balance un flow bourré de groove bien massif à base d’impro, de yaourt et de superposition de nappes vocales triturées par ses machines, le tout donne ce qu’il nomme «l’electro buccal».

Electro car les compositions sont majoritairement influencées par la musique électronique telle que la techno, le hip-hop, le dub, la drum & bass … Buccal car tous les samples utilisés sont faits live avec la bouche. En plus de faire ses intrus en live El Maout chante ou rap en yaourt de brebis !

elmaout.wixsite.com/el-maout

www.facebook.com/El-Maout-532944710158538

soundcloud.com/el-maout


Eyo’Nlé, une valse à Cotonou

2018-08-01-eyo-nleC’est une idée singulière que développent les quatre frères Ahouandjinou, fameuse famille de musiciens de Porto Novo au Bénin : revisiter, avec leurs influences africaines, la chanson française des années 30 à nos jours. Au gré de ses périples musicaux réguliers en Europe, la fratrie Ahouandjinou croise la fratrie Burguière qui les embarque dans une aventure musicale extraordinaire : la tournée-anniversaire des 20 ans des OGRES DE BARBACK. Deux années de travail en commun et quelques 100 dates en France, Belgique, Suisse, Togo et Bénin. Cette expérience plonge les quatre frères dans l’univers la chanson française, dans lequel ils retrouvent certains des titres qui ont baigné leur enfance. En effet, Caïman, leur père, ramenait des 33 tours de France et leur passait sans cesse ces musiques venues d’ailleurs.

Tranquillement, l’idée a germé et s’est imposée à eux : ils allaient chanter les textes de certains de ces grands auteurs français, tout en revisitant les musiques à leur sauce personnelle africaine. Une valse à Cotonou c’est une fête africaine autour d’une explosion de chansons françaises ! De Piaf à Gainsbourg, en passant par Ferrat, Ferré, Nougaro et Barbara, sans oublier Fréhel, Anne Sylvestre ou Jeanne Moreau, mais aussi, naturellement, La Rue Ketanou et les Ogres de Barback.

Une valse à Cotonou c’est un spectacle chaud en couleur, magnifiquement interprété par quatre frères musiciens et chanteurs pour rendre un hommage à la chanson française, celle qui sent bon le partage, la paix et l’envie de métissage entre les peuples.

Alors pour écouter « La javanaise » sur un coin de plage à Cotonou, une « Barbara » aux accents ensoleillés, des « Rimes » de Nougaro chaloupées … c’est ici que ça se passe, dans Une valse à Cotonou !

www.eyonle.com

www.facebook.com/eyonlebenin


logo-radio-france-bleu-armorique

En pratique

  • Boulevard des Musiques 2018 se déroule le mercredi, du 11 juillet au 29 août 2018, à 21h00 boulevard de la mer ou square Hôtel de Ville.
  • Accès libre et gratuit.
  • En cas de temps pluvieux ou incertain, le spectacle peut être déplacé à la Halle, centre-bourg.
  • Pour tout renseignement contacter le Bureau d’information touristique d’Erquy.
  • Organisation Commune d’Erquy (licences 2-1054750 et 3-1054751).
  • Régie artistique et programmation Come on Tour (licences 2-1110482 et 3-1110483).
  • Régie technique Excel audio.
  • Boulevard des Musiques est partenaire de la Marque Bretagne.
  • Espace presse.