Cinéma : Cyrano de Bergerac + La vengeance de Cyrano

lundi 10 décembre 2018

Lieu : Armor Ciné

Séance exceptionnelle lundi 10 décembre à 14h00 à l’Armor Ciné.

Le film magnifiquement restauré, Cyrano de Bergerac et l’interprétation du 6ème acte, écrit et interprété par Bruno CRAS : La Vengeance de Cyrano.


Les aventures du célèbre et turbulent cadet de Gascogne, amoureux de sa cousine, Roxane, vues par le réalisateur de « La Vie de château » et le scénariste Jean-Claude Carrière.

« Il s’agissait de faire un film. Nous ne pouvions nous contenter d’une simple mise en images de la pièce. Nous voulions donner à cette histoire que nous aimions la dynamique et la tension d’un film. Le vrai pari du film, c’est que les personnages y parlent en vers. »


Cyrano de Bergerac avait un fils caché. Il a 20 ans et brûle de venger son père. Les vieux amis de Cyrano, Ragueneau et Le Bret connaissent le nom de l’assassin de son père … Le sixième acte de Cyrano, écrit entièrement en alexandrins, commence donc juste après la fin de la pièce de Rostand.

Bruno CRAS était attendu et entendu sur les ondes (pendant 21 ans, entre 1997 et 2018, il a été le Monsieur Cinéma de Europe 1) : il était et est encore le chroniqueur exigeant et chaleureux de ce monde si vaste qu’est le cinéma. Suffisamment pertinent pour ne pas faire le beau, sans être méchant inutilement. Comme Cyrano, il a le goût des mots, « du mot ». Il travaille à cœur ouvert et empale sottises et vanités parisiennes comme les chapeaux à plume des amisdu comte de Guiche.
Il ne m’a donc pas surpris en imaginant une suite, un sixième acte à Cyrano.
Beaucoup s’y sont essayés … sans doute sincères et passionnés ; peu ont réussi. Bruno, avec humilité, retrouve verve et fraîcheur dans le rythme élégant et mesuré de ses alexandrins. Il y a de la cape et de l’épée, des secrets et des amours, Cyrano est là, toujours libre et émouvant, surprenant, comme si cet humble hommage rendu était de l’étoffe des rêves …

Jacques Weber