Pour préserver les hirondelles VivArmor Nature innove

Au cours des 10 dernières années, le nombre d’hirondelle de fenêtre a diminué de plus de 33 % (39 % depuis 1989) ; la forte diminution du nombre d’insectes en est certainement une des principales causes.

Chaque nichée est donc un espoir pour la préservation de l’espèce mais les salissures que les occupants provoquent entrainent trop régulièrement la destruction préventive des nids, bien que cette pratique soit illégale.

Une solution existe déjà !

Il suffit d’installer une planchette sous le nid, mais une analyse de l’association fait apparaitre deux problèmes pour démocratiser ce mode de protection :

  • Le prix assez élevé du dispositif : l’installation de la planchette nécessite la mise en place de deux équerres et une planche en bois (environ 20 €) ou d’acheter le système tout prêt autour de 25 € minimum avec les frais de livraison ;
  • L’installation pas toujours simple, car il faut faire plusieurs gros trous dans la façade de la maison pour fixer l’ensemble.

2018-07-11-vivarmor-kit-antisalissures-2C’est dans l’objectif de proposer des solutions concrètes pour accueillir dans de bonnes conditions les hirondelles chez soi, que Gilles ALLANO, administrateur de VivArmor Nature, et Jérémy ALLAIN, directeur, ont travaillé sur un prototype d’antisalissures.

Ce dispositif plus simple à fixer et très léger, a été testé pendant les tempêtes de début d’année. Il résiste aux UV et est fourni avec l’ensemble de la quincaillerie nécessaire à la fixation. On y trouve même des cache-vis pour la période où les hirondelles sont absentes quand le récupérateur de fientes est démonté.

Pour les personnes intéressées, le kit est disponible à VivArmor Nature.


VivArmor Nature

10 Boulevard Sévigné
22000 SAINT-BRIEUC
Tél / Fax : +33 (0)2 96 33 10 57
www.vivarmor.fr
logo-vivarmor