Exposition : Natalya KEBALO & YBAH

Du samedi 30 juin 2018 au dimanche 15 juillet 2018

Lieu : Galerie d'Art municipale

logo-marque-bretagne

Natalya KEBALO

Mon travail se situe principalement dans le champ de la peinture figurative de grande échelle. J’investis également les champs de la vidéo, du collage et du graphisme. Dans ces différentes recherches, je mets l’accent sur la représentation de moi-même en tant que modèle, mis en scène au sein de différents contextes sociaux.

J’aime me référer au processus créatif de David Hockney, qui utilise l’influence des technologies pour la réinjecter dans son travail de peinture. Si je me retrouve dans cette démarche, c’est parce que mon propre travail se rapporte à l’imagerie issue du web. Cindy Sherman est une artiste qui m’influence considérablement aussi, puisque qu’elle se met également en scène dans différentes situations, incarnant des personnages aux multiples facettes.

À la fois modèle et photographe, j’expose mon corps comme image et je me sers de photos comme support de manipulations numériques. J’invente des personnages-types en m’inspirant de diverses sources, comme les médias de masse et les réseaux sociaux (plus particulièrement Facebook, Instagram, Tweeter, Pinterest et Vk). Je travaille à partir des images stéréotypées que je trouve sur internet, à la télévision et dans des publications périodiques. En transformant ces images dématérialisées en peinture, je leur donne une autre dimension, ainsi qu’une autre perspective. Je me mets en scène en posture figée dans des situations statiques en reproduisant des poses de mannequins de publicités et en imitant des auto-représentations virtuelles des membres des réseaux sociaux.

Les images que je génère sont le résultat de retouches et de transformations assistées par ordinateur, qui ensuite sont ponctuellement complétées par le dessin numérique. Les personnages de mes portraits sont souvent isolés par un fond plat ou un motif abstrait, afin de souligner leur objectivation et mon recours aux retouches numériques sur les images.
À travers mon travail je cherche à interroger la société contemporaine, les identités féminines ainsi que le rôle de la femme dans la société : des sujets façonnés par les médias et par le contexte culturel. L’impact de la culture et de la nationalité, ainsi que les relations entre l’identité et le genre sont également indissociables dans mon travail. En effet, si la question de l’identité m’intéresse depuis toujours, à la suite de mon exil, elle est devenue l’un des sujets principaux de mon travail.
En exprimant mon ressenti vis-à-vis de la pensée dominante imposée par la société, ce sont l’identité et la culture de ma génération que je questionne. Les tensions ironiques entre sujet et objet, entre identité choisie et imposée, réel et fictif, sont ainsi prépondérantes dans ma recherche artistique.

Natalya KEBALO
Toulouse (31)
07 83 32 12 30
kebalo.natalia@yahoo.com
www.natalyakebalo.blogspot.fr

YBAH

Histoire d’ART … lors d’un voyage en 1994 je tombe sous le charme des rues pittoresques de Prague et ressent le besoin, l’envie de m’essayer au dessin et à la peinture et devant la Piéta de Michel Ange je ne peux retenir mes larmes ! la Sculpture des sentiments, de la Vie !
De 1993 à 2008 j’acquiers différentes techniques, modelage, dessins, gravure, peinture, taille directe, patines, moulages à creux perdus et en silicones, tirages en résines.
2009 à 2012, formation à l’Ecole Nationale des Art Appliqués Duperré.
Puis, les techniques de fonderie par un enseignement au lycée Languier à Eu pour les tirages à cire perdue, ciselure et patine des bronzes.
Ce n’est qu’en 1992 que je m’expose aux regards :
Au-delà de Moi, il y a Toi … le modèle, notre histoire et notre vécu :

Un hymne à la Vie
Je sculpte, traversée par l’ambivalence de mes émotions et des énergies qui m’entourent. Mes mains sont animées par divers souvenirs d’aspirations primitives et contradictoires nourries par le désir de vivre et de faire vivre … mon modèle intensément.
C’est ainsi que l’Argile vibre sous mes doigts frénétiques pour impacter les Formes sorties de mon esprit ou nourries par mon regard captif du modèle. Et là, les volumes, courbes et contre-courbes, jaillissent instinctivement, enfantées par les flots de mes sentiments prégnants.
C’est un véritable corps à corps.
C’est dans cette perpétuelle quête de la Vie, du Vrai, du Beau, que je puise mon inspiration et que mes regrets se transforment en nouveaux défis.

YBAH
Pantin (93)
06 07 40 81 56
ybahsculpteur@gmail.com
www.ybah-sculpteur.com


En pratique