Semaine européenne de la vaccination, du 23 au 29 avril 2018

Du 23 au 29 avril 2018, la MSA d’Armorique s’investit en faveur de la semaine européenne de la vaccination. Cette année 11 vaccins, rendus obligatoires pour tous les nourrissons nés depuis le 1er janvier 2018, assureront une meilleure protection à chacun. Ces vaccins permettent de lutter contre certaines maladies dangereuses qui pourraient être évitées grâce à la vaccination. La vaccination est le moyen de prévention le plus simple et le plus efficace pour se prémunir de certaines maladies infectieuses et de leurs complications. Plus qu’un moyen de protection individuel, se faire vacciner permet de protéger les autres.

Nouvelles obligations de vaccination

Depuis le 1er janvier 2018, 8 vaccins recommandés jusque là et déjà réalisés par la plupart des enfants, sont maintenant obligatoires pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Ces vaccins permettent de lutter contre : la coqueluche, l’Hæmophilus influenzæ b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole. Les 3 vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite restent obligatoires.

À partir du 1er juin 2018, la présentation du carnet de santé ou d’un certificat de vaccination à jour sera exigé lors de l’admission en crèche, en école ou en accueil collectif (assistants maternels, colonies de vacances, etc.).

Une prise en charge efficace des vaccins

Les 11 vaccins obligatoires sont pris en charge à 100 % sur prescription : 65 % par l’assurance maladie et 35 % par les assurances complémentaires offrant un contrat « responsable ».

Pour acquérir une immunité de base, plusieurs injections sont souvent nécessaires. Ensuite, pour maintenir une protection suffisante et durable, l’immunité doit, pour certains vaccins être entretenue par des rappels réguliers.

www.vaccination-info-service.fr

2018-04-19-vaccination-calendrier