Exposition : Jean-Pierre RENARD, oser le Fer

Du samedi 20 août 2016 au mercredi 31 août 2016

Lieu : Galerie d'Art municipale

Jean-Pierre RENARD
Oser le Fer
du samedi 20 au mercredi 31 août 2016
Exposition ouverte tous les jours, de 10h30 à 12h30 et de 15h00 à 18h00, entrée libre.


Présentation

Jean-Pierre RENARD (aquatique)

Jean-Pierre RENARD (aquatique)

Depuis mon enfance, je dessine. J’ai découvert l’art dans les illustrations du « Petit Larousse » que je m’amusais à recopier.
La citation de Jean Dubuffet « l’art doit naître du matériau » traduit bien mon travail qui est d’abord la recherche de ce matériau. Je le préfère quand il a un vécu, par ses usures, ses déformations, ses stigmates, il est chargé de souvenirs. Je l’observe, je le tourne, je le palpe avant de le couvrir de traits à la craie pour marquer et choisir la future découpe. Puis vient la confrontation réelle avec la matière. Les découpes et les torsions créent des vides qui vont révéler les pleins et faire naître le motif. C’est toujours un moment fort chargé de découvertes et de surprises et c’est ma passion.

Biographie

Les encyclopédies attirent l’enfant qu’est Jean Pierre Renard. Il est fasciné par les illustrations foisonnantes qu’il copie par un dessin de plus en plus habile, de plus en plus affirmé.

Jean-Pierre RENARD (tête)

Jean-Pierre RENARD (tête)

Devenu exploitant agricole, il tourne et retourne la terre, tantôt la tamise, tantôt la pétrit de son outillage agraire. L’esprit peuplé de rêves idylliques, Jean  Pierre Renard scrute son outil pénétrant le sol et nourrit sa pensée des stigmates que porte l’usure du métal. Des formes apparaissent, des silhouettes se dessinent, des corps s’expurgent de la tôle. Il faut absolument les libérer, leur donner vie : Jean Pierre Renard sera sculpteur !

Comme il devient collectionneur de bêches, râteaux, fourches, pinces, socs et versoirs de charrues, son atelier regorge de métaux qu’il découpe au chalumeau selon le trait dessiné pour ensuite les chauffer et leur donner la torsion faisant éclore la troisième dimension. L’artiste joue avec la ligne, les pleins et les vides où le visage sorti de la matière dialogue avec son double resté sur le métal comme si la décalcomanie opérait le miracle d’une naissance multiple.

L’homme, debout face à lui, plonge dans l’introspection lui révélant le sens de la vie. C’est en cela que Jean Pierre Renard, homme discret et sensible, à l’œil interrogateur et pétillant, sait aller à l’essentiel par une économie du trait et la pureté des lignes révélées. Tel Cocteau dans son phrasé et Picasso dans ses volumes, notre sculpteur nous conduit vers la quintessence de la destinée humaine, en véritable artiste authentique qu’il est et demeurera.

Bernard  LERIQUE

Jean-Pierre RENARD
19 rue du Coudray
41100 VILLIERS-sur-LOIR
06 30 67 27 58
j.p.renard@wanadoo.fr


 

14-2016-erquy-gam-affiche