Exposition : Monique VAN DOOREN, entre le Rêve et le Réel

Du samedi 2 juillet 2016 au dimanche 10 juillet 2016

Lieu : Galerie d'Art municipale

Monique VAN DOOREN
Entre le Rêve et le Réel
du samedi 2 au dimanche 10 juillet 2016
Exposition ouverte tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 15h00 à 18h00, entrée libre.


Présentation

Monique Van Dooren peint comme elle vit : simplement, profondément. Elle s’immerge dans le flot de la nature où elle se ressource, où elle questionne l’être et sa complexité, où elle s’unit à ses vérités, ses silences, ses forces, ses vibrations.

La pratique de l’art est choix de vie, elle n’est pas seulement manière de faire comme dans sa première acception ; elle est volonté décidée, engagée dans une voie sensible, riche. Cet acte exigeant implique de laisser l’intellect pour le ressenti, l’analyse pour l’intuition, l’évidence pour le mystérieux, le quotidien pour le merveilleux : L’irrationnel vaut d’être tenté.

C’est sur ce généreux chemin de tous les liens, de tous les possibles, de toutes les audaces, que le peintre rencontre et délivre sa vérité intérieure, son esthétique qui est acte de foi et de vie. Recherches, labeur obstiné, questionnement, concentration, choix sans complaisance, et voici l’œuvre achevée après un long voyage dans les nuances et les méandres de la psyché ; voici la peinture aboutie et rien en elle qui puisse être soustrait ou ajouté à l’issue d’un profond acte réflexif et critique, de multiples gestes délicats et décisifs, subtils et courageux.

Le dialogue qui convie l’autre et son regard, s’engage : Est-ce une montagne qui offre ses courbes et ses levées, ses passages glacés, ses brumes incendiées de froidure, ses points de fuite égarés dans l’invisible ?
Ce qui se découvre dans la lenteur de l’approche, c’est un paysage rêvé, né des intentions, des attentions, de l’écoute constante, du désir de faire, de peindre de Monique Van Dooren. L’œuvre ainsi faite répond à sa quête et dévoile les forces qui l’animent.

Monique VAN DOOREN

Des brumes de froid s’élèvent dans la venue soudaine d’une aube libérée aux subtiles nuances colorées, au dynamisme joyeux de lignes, de formes, d’harmoniques judicieusement ordonnées. Le tableau s’anime, la perception s’enrichit, le lien avec la créatrice se fortifie ; la perspective personnelle, révèle des passages, des trouées d’où la lumière et ses jeux sensibles, complexes, jaillissent en un lyrisme généreux.
C’est une montagne et ses chaînes pressenties, c’est un éblouissement délicat de matières diffuses et vaporeuses qui accordent l’imprécis au précis. Durant ce voyage immobile et vivant, nous ne sommes plus seulement spectateurs de la beauté mais acteurs du sens suscité par une femme peintre engagée, vigilante, exigeante, soucieuse de vérité, de don de soi et de liberté.

Bernard Legendre

Intention

Ce qu’il m’est donné de vivre au travers de ces réalisations,
s’apparente à une Maïeutique :
Mes toiles naissent d’un élan de gratitude face à la beauté vertigineuse de la Vie.
Quand, après une brève de vie particulièrement grimaçante, soudain me viennent des couleurs, une palette puis au bout du pinceau, la toile, comme un baume apaisant,
Alors se met en place dans le temporel revisité, un désir de beauté, d’unité, comme une re-connaissance.
Alors vient ce que je choisis de partager dans un regard émerveillé.
Il n’y a pourtant
Pas de permanence à tout cela et il nous faut donc, sans crainte pour autant,apprendre à lâcher ce que nous avons cru détenir l’espace d’un instant,
pour pouvoir à nouveau
Renaître de nos cendres.

Monique VAN DOOREN
La Noë Renault
22150 PLOEUC-SUR-LIE
02 96  42 87 44
www.galeriemoniquevandooren.fr


10-2016-erquy-gam-affiche