Exposition : Richard Rob Roy et Nathalie Reymond, deux regards sur la nature

Du vendredi 10 juin 2016 au dimanche 26 juin 2016

Lieu : Galerie d'Art municipale

Richard Rob Roy et Nathalie Reymond
Deux regards sur la nature
du vendredi 10 au dimanche 26 juin 2016
Exposition ouverte tous les jours de 10h30 à 12h30 et de 15h00 à 18h00, entrée libre.


Richard Rob Roy

Richard Rob Roy (Life)

Richard Rob Roy (Life)

Après l’exploration «impressionniste» des ciels, le photographe Richard Rob Roy se tourne vers les plantes, les arbres, les fleurs, avec toujours à l’esprit l’idée de s’approcher de la peinture. Expérimentant avec le flou, il estompe les contours de l’objet photographié pour le métamorphoser en une nouvelle réalité et crée de véritables tableaux, tantôt impressionnistes, tantôt abstraits, voire surréalistes. Fidèle à sa manière, il ajoute une note de poésie, parfois une pointe d’ironie, grâce au titre de chacune de ses pièces.

Biographie

Né à New York, pratiquant la photographie dès l’âge de 12 ans grâce au Voigtländer télémétrique 35 mm que son père lui avait confié, Richard Rob Roy est arrivé à Paris dans les années 60 avec comme seul bagage un réflexe 35 mm et une petite cuve de développement, ainsi qu’une fascination pour les photographies de Man Ray et de László Maholy-Nagy et une prédilection pour les compositions en noir-et-blanc. Après avoir reçu son diplôme en réalisation de l’IDHEC, il a poursuivi une carrière dans le documentaire télévision. Il est également auteur de scénarios de long-métrage et de poésies.

Richard Rob Roy (Dream)

Richard Rob Roy (Dream)

Il réside à Erquy depuis 2002.

Richard Rob Roy
12, rue des Ajoncs d’Or
22430 ERQUY
02 96 72 05 69
www.richardrobroyphotoart.com
rrrphotoart@outlook.com


Nathalie Reymond

Nathalie Reymond

Nathalie Reymond

Dans son installation de galets peints, de photographies et d’aquarelles sommairement brodées, Nathalie Reymond s’interroge sur le devenir des gens, alors que la terre se réchauffe et que la mer menace les rivages. Les « petits visages » qu’elle met en scène sont déplacés, égarés, échoués, submergés, blessés. Ils sont arrivés  sur une de nos plage. Il y en a certainement beaucoup d’autres, ailleurs …
Cela nous rappelle que la nature est énigmatique, vaguement inquiétante et pourtant séduisante. Au-delà de ses apparences immédiate, elle nous murmure de bien étranges secrets.

Biographie

Nathalie Reymond

Nathalie Reymond

Nathalie Reymond a été professeur des Universités en Arts Plastiques et Sciences de l’art à Paris 1, Panthéon-Sorbonne, a publié divers ouvrages sur l’art (dont : Degas illustre et inconnu – éditions Séguier ; Claude Monet, une biographie – éditions Jean-Claude Lattès ; Pierre Soulages, la lumière et l’espace – éditions Adam Birò ; A propos de quelques peintures et d’une sculpture – éditions l’Harmattan) et organisé de nombreuses expositions, tant à Paris qu’à Erquy. Elle a aussi écrit « Près du Cap, le roman du pays d’Erquy » publié aux éditions Astoure en 2012.
Mais aussi et peut-être surtout, elle est peintre. Elle a réalisé trois expositions personnelles à Paris, en 2010 Galerie CROUS rue des Beaux-Arts (VIème), en 2014 à l’Espace Harmattan rue des Écoles (Vème), et Galerie Artes rue Frédéric Sauton (Vème)  en mars 2016.
Enfant, puis adulte, elle a passé une grande partie des vacances scolaires à Erquy et, depuis sa retraite, y réside plus de six mois chaque année. C’est en se promenant sur les plages réginéennes qu’elle a imaginé l’actuelle installation de ses « petits visages ».

Nathalie Reymond


 

09-2016-erquy-gam-affiche