Exposition : Laurence BRISSON, Alain JUANOLA, MARCY, Rêves fantastiques

Du samedi 19 décembre 2015 au mercredi 30 décembre 2015

Lieu : Galerie d'Art municipale

Exposition ouverte tous les jours (sauf Noël) de 10h30 à 12h30 et de 15h00 à 18h00, entrée libre.


Laurence BRISSON

18-laurence-brisson-2En quoi l’art de Laurence Brisson est-il singulier ? Peut-être parce que ses sculptures si rondes, si massives sont faites d’un matériau si fin, si fragile ! Le papier, matière de prédilection de l’artiste depuis plus de vingt-cinq ans, est patiemment superposé, collé jusqu’à prendre la densité du bois. Retour naturel aux origines du matériau et proposition d’une seconde vie : «Destin de papier», ainsi Laurence Brisson appelle-t-elle son travail. Les formes modelées sont le plus souvent celles de femmes, qui donnent à voir les envies du sculpteur, la rêverie, la fantaisie, le voyage, l’évasion, la liberté. Des créatures intemporelles élaborées dans un espace-temps propre à l’artiste, qui n’est pas sans rappeler les longues heures d’été et de rêverie d’une enfance à la campagne.

18-laurence-brisson-bioLaurence BRISSON
22650 PLOUBALAY
07 60 59 38 68
laurbriss@yahoo.fr
http://laurencebrisson.com/


Alain JUANOLA

18-alain-juanola-2Ancien élève de l’école des Beaux Arts de Versailles, il quitte la région parisienne en 1968 et s’installe à Erquy où il entame une carrière de marin-pêcheur. Cette profession va d’ailleurs l’inspirer pour réaliser une bande dessinée, bien connue des Rhoeginéens, sur la pêche à la coquille Saint-Jacques.
Il entretien une passion pour la peinture durant ses activités professionnelles, mais arrivé à l’âge de la retraite il reprend les pinceaux plus assidument sans pour cela rompre les liens avec le monde de la mer, puisqu’il est nommé patron de la vedette de Sauvetage d’Erquy.

L’imaginaire et l’insolite seront célébrés dans cette exposition.

Inspiré par l’époque et toujours en quête d’originalité, sa peinture varie suivant l’humeur.
Ici, un portrait, plus tard une nature morte ou encore des géométries aux perspectives impossibles.
Seul le goût du dessin et l’esprit du détail, forgés par son sens de l’observation, restent la constante de son travail.

18-alain-juanola-bioAlain JUANOLA
42 rue des Plages Sauvages
22430 ERQUY
02 96 72 32 92
alain.juanola@gmail.com


MARCY

Pourquoi l’aquarelle ?

Galerie d'Art Municipale d'Erquy - saison 2015 - MARCY - Rêves fantastiquesFragilité, aléatoire … aucune marche arrière «repentir» n’est pas possible. C’est une leçon d’humilité. Le peintre ne peut dominer ce challenge perpétuel.
Au delà du visuel, je recherche les empreintes de la vie qui se cachent partout. Les nuances subtiles essayent de rendre l’émotion des souvenirs cachés dans les lieux.
Cette indispensable concentration me lave la cervelle et me permet d’oublier les violences du monde …
Le rêve et l’imaginaire sont davantage visibles dans les recherches actuelles : les difficultés vitales des individus sont regroupées dans un thème constant de survie pour l’humanité : entre désespoir et optimisme. Préoccupation constante : maternité, protection, l’arbre de vie, ying-yang sont les sourires de l’espoir.

Intention

Comment oser prendre des pinceaux après avoir visité de grands musées et découvert tant de chefs d’œuvre !
C’est l’inconnue de l’aquarelle qui me fascine. Le peintre n’est qu’un maillon de la rencontre aléatoire de l’eau et de la peinture … qui ont le dernier mot.
J’aime rester longtemps sur un tableau pour rêver, m’imprégner du thème et oublier les violences du présent.
Comme un tendre intrus, je cherche l’âme des lieux et des choses :
les souvenirs des maisons ;
les rêves des bâteaux ;
la poésie des paysages ;
l’éclat des jardins ;
la magie des fleurs …
«Empreintes de la vie»
Ensuite …
J’attends «la rencontre» qui me permettra de partager quelques instants cet univers rêvé … plein d’harmonie.
Voila ce qui me donne l’audace de présenter ces quelques tableaux. Merci.

Galerie d'Art Municipale d'Erquy - saison 2015 - MARCY - Rêves fantastiquesAnnick MARSILLI
59 rue Foch
22430 ERQUY
02 96 72 44 21