Ma ruche je la déclare

La déclaration annuelle des ruchers : une obligation réglementaire dès la 1ère ruche, un geste citoyen et responsable

La déclaration annuelle permet la localisation des ruches, localisation indispensable pour un suivi sanitaire efficace en apiculture. Par cette déclaration, vous participez ainsi concrètement à la lutte contre les maladies (plan de Maitrise contre le varroa, programme pilote de lutte contre loque américaine, ….) et à l’optimisation du réseau d’épidémiosurveillance du trouble des abeilles. L’actualité renforce la nécessité absolue de cette démarche : un parasite « aethina tumida » jusqu’alors inconnu en Europe, le petit coléoptère des ruches, est détecté en Italie du Sud. En cas de suspicion dans votre commune, il serait primordial de pouvoir visiter tous les ruchers du secteur.

Apiculteurs, amateurs comme professionnels, comment déclarer ses ruches ?

Faire cette déclaration en automne, après la mise en hivernage, permet de connaître le nombre de colonies qui passeront l’hiver. Cette déclaration est faite en une seule fois à partir du 1er novembre.

Ma déclaration 2015 ?

A réaliser au plus vite par formulaire papier auprès de votre GDS avant le 31 Octobre 2015.

Ma déclaration 2016 ?

A réaliser si possible sur le site entre le 1er novembre 2015 et le 28 février 2016.

Pour nous apiculteurs bretons la déclaration de novembre est devenue la bonne habitude. Continuons.

Photo : PABvision.com