Réforme des rythmes scolaires – questionnaire aux parents

Les grandes lignes de la réforme

« La réforme des rythmes scolaires vise à mieux répartir les heures de classe sur la semaine, à alléger la journée de classe et à programmer les enseignements à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande. » http://www.education.gouv.fr/pid29074/rythmes-scolaires.html

  • La réforme impose la répartition du temps scolaire de 24 heures hebdomadaires sur 9 demi-journées, 1h30 minimum de pause méridienne, 5h30 maximum d’enseignement par jour et 3h30 par demi-journée. La 9ème demi-journée se place généralement le mercredi. Une dérogation peut être accordée pour le samedi ou pour un allongement du temps scolaire sur certaines demi-journées.
  • L’équipe éducative doit en outre assurer chaque semaine une heure d’Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), sur la base de groupes restreints. Ces APC ne sont pas obligatoires pour l’élève et nécessitent l’accord préalable des parents puisqu’elles se situent en dehors du temps d’enseignement obligatoire. Par contre, toute inscription impose l’engagement de l’assiduité.
  • Quant à l’accompagnement communal des activités scolaires, il demeure une possibilité offerte aux communes mais n’est pas une obligation (sport, informatique, arts plastiques, …).
  • La Commune n’a pas non plus l’obligation de proposer un accueil ni des activités périscolaires et le temps de prise en charge des enfants par la Collectivité n’implique pas la gratuité de toutes les prestations. Une prestation payante engage les parents sur l’assiduité des enfants aux activités proposées, de même qu’elle valorise la qualité des animations et le travail des animateurs. La participation des familles exigée pour l’accueil de leurs enfants en Centre de Loisirs s’inscrit dans cette logique des activités périscolaires accessibles à faible coût.
  • Les écoles privées ne sont pas obligées d’appliquer la réforme. L’école Notre Dame souhaite intégrer la nouvelle organisation. La Commission Municipale des Affaires Scolaires a validé la prise en charge des animations par le personnel communal.
  • Pour les activités périscolaires en ALSH, l’encadrement est d’1 animateur pour 14 enfants de moins de 6 ans, 1 animateur pour 18 enfants de plus de 6 ans. Il est accepté 20% d’encadrement non qualifié.
  • Les enseignants volontaires pour participer aux activités périscolaires passent sous le statut d’agent territorial et sont rémunérés par la Commune. Une dérogation pour cumul d’emplois est à valider par l’Inspection.
  • Le PEDT (Projet Educatif de Territoire) permet une cohérence entre les interventions sur le temps scolaire et sur le temps périscolaire. Il n’est pas obligatoire s’il n’y a pas de demande de dérogation sur l’organisation auprès de l’Inspection de l’Education Nationale.
  • Petit rappel : les devoirs écrits n’ont pas lieu d’exister à la maison, seules les leçons et lectures sont à travailler en dehors des heures de classe.

La concertation pour l’organisation du temps scolaire

La Municipalité a constitué un groupe de travail représentatif des acteurs concernés par la réforme. Les parents d’élèves sont évidemment associés à cette réflexion concertée. Ils ont été désignés par les directeurs d’école.

Ce comité est composé comme suit :

Représentants du Conseil Municipal

  • GUERVILLY Christiane, Maire d’Erquy ;
  • NICOL Laurence, Adjointe aux Affaires Scolaires et Personnel ;
  • GUESNET Christiane, Adjointe aux Associations ;
  • LE GUEN Loïck, Conseiller Municipal.

Ecole Publique Joseph Erhel

  • LE BOUEDEC Daniel, directeur ;
  • QUINIO Véronique, représentant enseignants ;
  • CHENARD Estelle, parent d’élève ;
  • AGASUCCI Nazzareno, parent d’élève.

Ecole Privée Notre Dame

  • HERVIOU Marie, directrice ;
  • RENAULT Marie-Laure, représentant enseignants ;
  • POTURA Emmanuelle, parent d’élève ;
  • LETOUPIN Laure, parent d’élève.

Inspection Académique

  • LE BLANC Luc, inspecteur de circonscription.

Représentants du Personnel

  • NIVET Franck, DGS ;
  • GUEGAN Yannick, Ed. sportif et coordonnateur ;
  • PETIT Gaëlle, directrice ALSH ;
  • BESNARD Véronique, représentant ATSEM ;
  • JACQUEMIN Yann, représentant CTC.

La démarche participative

Afin de répondre aux attentes des familles, nous avons établi un questionnaire que vous trouverez au téléchargement ci-joint. Pour un traitement rapide des données, nous vous invitons à nous le retourner complété pour le lundi 14 octobre 2013. Nous ne sollicitons nullement un engagement de votre part. Cette enquête est un outil d’évaluation pour organiser les temps scolaires et de les adapter au plus près des besoins des parents. Le calendrier de l’inspection académique nous impose un retour de proposition d’horaires pour le 1er décembre 2013, pour une validation par leurs services au 17 décembre.

La communication

Afin de vous informer des résultats sur l’organisation des temps scolaires, vous serez conviés à une réunion publique pour l’ensemble des élèves des écoles publique et privée. La date de cette rencontre n’est pas fixée à ce jour.

 

Laurence NICOL
Adjointe aux Ressources Humaines,
à l’Enfance, à la Jeunesse, et aux Affaires Scolaires

Erquy, le 10 octobre 2013

(courrier transmis directement aux parents d’élèves des écoles)